ATELIERS MONDE

banniere_AM11

ATELIERS MONDE est une Association Loi 1901 fondée en 2013.

L’association va partir à la recherche d’initiatives artisanales inspirantes, liées au développement durable, à la préservation de patrimoines vivants, en France et partout dans le monde.

Avec comme unique boussole la créativité, l’inventivité dans les moyens mis en œuvre et un choix éditorial vraiment d’aujourd’hui.

Pour faire connaître la diversité de ce patrimoine vivant à un public toujours plus large, amateur ou averti, et encourager sa sauvegarde et sa pérennité, ATELIERS MONDE s’investit également dans la production de manifestations culturelles : expositions, rencontres, projections, en partenariat avec des acteurs variés (collectivités, écoles, musées, centres culturels, institutions…).

Un mot sur le contexte du fait-main dans le monde

Tisserands, potiers, sculpteurs, peintres, brodeurs, orfèvres, couturiers, maroquinier… Ces métiers sont porteurs de beauté et de sens. Ils racontent la culture populaire, traditionnelle et artistique des pays où ils sont pratiqués. Ils sont garants de techniques et de connaissances d’une grande valeur. Protéger ces savoirs est un des défis majeurs du 21e siècle.

Investir dans la promotion des savoir-faire d’exception est un moyen de contribuer à l’amélioration des revenus des artisans, d’assurer la pérennité des traditions et des cultures, mais aussi d’éveiller les consciences à une consommation plus éclairée et plus respectueuse du travail de l’homme.

En France, il s’agit non seulement d’encourager l’activité de ce secteur, mais aussi de s’engager dans la valorisation de pratiques parfois centenaires, portées par des artistes et des créateurs d’exception, entre tradition et innovation.

Dans le monde, de nombreux pays sont porteurs d’une culture des métiers d’art et des savoir-faire remarquables souvent méconnus du grand public. On pense par exemple à la Norvège, l’Italie, la Turquie, le Maroc, l’Inde, le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande, le Pérou, le Mexique… Le monde entier est un atelier! De plus, dans les zones rurales, l’artisanat est une activité génératrice de revenus pour des communautés en grande précarité, en donnant notamment du travail aux femmes, ce qui améliore ainsi leurs conditions de vie au quotidien et celle de leurs familles.

Travailler en étroite collaboration avec des artisans, mettre en valeur leurs pratiques, leur apporter un soutien et un conseil adéquat sur la création de leurs produits, est une façon de les aider à développer leur potentiel et d’engendre un impact positif sur toute la chaîne de production.

Les pouvoirs publics, le secteur privé, y compris la vente au détail traditionnelle, les maisons de création haut de gamme, les institutions financières et les entreprises sociales ont un rôle clé à jouer dans la création d’un environnement politique et économique favorable à la croissance de l’artisanat, dans une économie de consommation toujours plus mondialisée.